Les avantages du vélo

Que ce soit pour la santé, l’environnement ou pour faire des économies, les avantages du vélo au quotidien sont multiples.

La santé :

La pratique du vélo est bénéfique à la santé : un trajet quotidien d’un quart d’heure à vélo (3,5 km) permet de réduire de moitié le risque de maladies coronariennes, de diabète et d’obésité et d’un tiers l’hypertension. De plus cela réduit le stress, l’anxiété, les risques de dépression et aide à la détente, à la relaxation.  Comme toute activité physique régulière, le vélo utilitaire limite la prise de poids, améliore la qualité de vie, la qualité du sommeil, les fonctions cardiaques et respiratoires. Il apporte une résistance plus élevée à la fatigue et une meilleure qualité de vie.

L’environnement :

Les déplacements à vélo ne polluent pas et n’émettent pas de gaz à effet de serre. Les gaz à effet de serre sont responsables du réchauffement climatique et ont des effets dévastateurs sur les écosystèmes, la biodiversité, la sécurité alimentaire, la santé. Le transport est le premier émetteur de gaz à effet de serre et une majorité des déplacements en milieu urbain font moins de 5 kilomètres, là où le vélo est le plus efficace.

En outre le vélo ne fait pas de bruit, il contribue à rendre la ville plus paisible. Le vélo utilise moins d’espace public, ainsi on peut mettre 8 vélos sur une place de stationnement voiture.

Contrairement à une idée reçue, les cyclistes et les piétons sont moins exposés à la pollution issue du trafic routier que les conducteurs de véhicules motorisés. L’air d’une voiture est enfermé et se renouvelle peu, les usagers respirent les gaz d’échappement des véhicules situés juste devant.

Des économies :

Le vélo est un moyen de transport économique, sans aucune comparaison avec la voiture, que cela soit pour l’achat, l’entretien, le coût de l’assurance ou du carburant. En outre, en meilleure santé, le cycliste économise et fait économiser à la société des frais de maladie.

Les aménagements vélos coûtent cher, mais bien moins que les aménagements pour véhicules motorisés et reviennent bien moins chers en entretien.

Les salariés qui utilisent le vélo dans leurs déplacements domicile/travail ou dans leurs déplacements professionnels  sont en bonne santé, de bonne humeur, ponctuels et plus productifs.

La sécurité :

Selon une étude menée en 2012 par l’Observatoire régional de santé d’Ile-de-France, les bénéfices sont 20 fois supérieurs aux risques, elle conclue ainsi : «Ne pas faire de vélo, c’est dangereux pour la santé ! »

 

A tous ces avantages on peut ajouter que le vélo contribue au lien social et qu’il est accessible à tous… Et la liste n’est pas close !

Pour aller plus loin :

Argumentaire en faveur du vélo – 2012